Menu

Samedi, c’était la fête !

Samedi était une journée de fête pour les Tamariki Poerani, une manière de tous se retrouver après le Heiva i Tahiti et 8 mois de répétitions. Autour d’un somptueux ahima’a préparé par Kura, danseuses, danseurs, musiciens, petites mains, amis du Mexique se sont retrouvés chez Mama Tina à Paea, avec joie et bonne humeur…  Photos…

[slideshow id=33]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *