Menu

Polynésie 1ère – Heiva : les dernières répétitions de Tamariki Poerani

Makau Foster n’est plus à présenter dans le milieu de la danse et de la culture polynésiennes. Originaire de Hao, cette grand dame du ori tahiti s’est formée à Hawaï où elle a passé une partie de ses études. C’est chez ses cousins polynésiens qu’elle a appris les traditions anciennes de l’Océanie. A 16 ans, elle dansait déjà sur les grandes scènes du Polynesian Cultural Center à Hawaii.

Après avoir silloné le monde, Makau Foster est revenue à Tahiti où elle a intégré la troupe Temaeva de l’illustre Coco Hotahota. Elle y a achevé sa formation et fait le point sur sa culture océanienne avant de se lancer dans une nouvelle aventure. En plus d’avoir crée une école de ori tahiti, la première de Tahiti, elle a crée sa compagnie Tamariki Poerani. C’était en 1999. Depuis la compagnie a monté plusieurs spectacles : Munanui (1999), Te parau (2001), Te ariki Tuhoea (2002), Mokorea (2004), Mono’i (2009), Te Ora (2012) et Te Huritau (2014).

Cette année encore, Makau Foster monte sur To’ata avec sa troupe. Ce sera la dernière. Polynésie 1ère a assisté à une répétition, mercredi 5 juillet, à Fare Ute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *