Menu

Ovation pour Tamariki Poerani et « Toru ‘ihitai » au 6ème Tahiti Festival Guitare

Ovation pour la troupe Tamariki Poerani lors de la soirée d’ouverture du 6ème Tahiti Festival Guitare. La soirée a commencé avec l’interprétation de plusieurs aparima du répertoire de Tamariki Poerani: « Vahine oviri ». Puis ce furent les talentueux Jean Charles Guichen et Claire Mocquard qui montèrent sur scène avec une programme de musique bretonne et irlandaise à couper le souffle. Après l’entracte, musiciens et danseurs interprètent  « E hopu ana vau » et « Purotu no te hura ». Puis Heifara prend et annonce que le chant suivant est un hommage à la Bretagne, une rencontre polynésienne autour d’une musique d’Armorique. Les musiciens du groupe entonnent « Toru ‘ihitai » une adaptation en langue tahitienne de « Tri martolod » écrite par Dan Bertho et Makau Foster. La salle résonne au son du pu.
Jean-Charles Guichen & Claire Mocquard se joignent aux musiciens, tandis que trois marins danseurs et une vahine tapairu dansent sur la scène. Le morceau s’achève par une standing ovation. Tri Martolod (Trois marins en breton) est une chanson traditionnelle bretonne, rendue célèbre par l’interprétation, l’arrangement et les enregistrements faits par Alan Stivell.

[slideshow id=115]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *