Menu

Les Nouvelles de Tahiti : Le résultat d’un an d’apprentissage

20130415-Nouvelles_001L’école de danse Poerani de Makau Foster et le groupe des Tamariki Poerani ont présenté ce week-end leur gala de fin d’année, à la Maison de la culture.
Mené tambour battant par la chorégraphe Makau Foster, ce spectacle de deux fois deux heures (vendredi et samedi) a ravi petits et grands, public, danseurs et danseuses. L’école de danse Poerani a proposé au public un voyage au cœur de la danse. Les premiers à monter sur scène ont été les plus jeunes danseuses de l’école. Sur un rythme endiablé, elles ont enchanté le public par la beauté et la précision de  leurs mouvements, malgré parfois un trac évident. Nul doute : la relève est d’ores et déjà assurée !
Le voyage s’est poursuivi vers Hawaii et la Polynésie avec le groupe des mamans dont les danses ont exprimé à la fois toute la douceur et le plaisir de vivre la danse. Fait de différents tableaux, ce spectacle a permis de montrer l’extraordinaire richesse de la danse.
La deuxième partie du gala a été proposée par la troupe des Tamariki Poerani. Certains d’entre eux s’envoleront prochainement pour l’Europe et plus précisément pour l’Espagne afin de promouvoir la danse polyné- sienne et plus encore, d’en faire ressentir l’énergie. Ainsi le voyage a continué vers les Marquises et la Nouvelle-Zélande avec des haka qui ont fait vibrer les planches du grand théâtre de la Maison de la culture.

Source : Les nouvelles de Tahiti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *