Tags:

boutons-une-01 boutons-une-04boutons-une-03boutons-une-05


Tamariki Poerani rencontre Mexico à Papeete

Vendredi 25 juillet au soir, Tamariki Poerani s’est produit sur la place Vaiete à Papeete, avec des représentants des écoles de ori Tahiti du Mexique, venus pour le Heiva. Au programme, des chants et des danses du Mexique et la première partie du spectacle de Tamariki Poerani « Te huri tau ». Une foule nombreuse a apprécié le spectacle, rencontre entre deux cultures hautes en couleur.



tp rencontre mexico


Tamariki Poerani fera l’ouverture du Mini Heiva de l’Intercontinental

Voila 32 ans déjà que l’hôtel InterContinental Tahiti Resort & Spa organise son Mini Heiva à l’occasion de 6 soirées exceptionnelles qui font suite aux festivités du Heiva I Tahiti.
Chaque année, au mois de juillet, l’hôtel vibre et vit au rythme du Mini Heiva… 600 couverts, 200 artistes en costumes traditionnels, danseurs du feu, écoles de danses, candidats à l’élection de Miss et Tane Mini Heiva, aux sons des guitares, percussions et ukulele, afin de vous faire revivre les plus beaux spectacles du Heiva dans un cadre enchanteur.
Cette année encore l’équipe de l’InterContinental Tahiti Resort & Spa est sur le pied de guerre pour vous donner le meilleur Mini Heiva qui soit.
L’ouverture de ce Mini Heiva 2014 se fera le jeudi 24 juillet 2014 avec le spectacle « Te Huritau » de la troupe Tamariki Poerani.

Jeudi 24 Juillet :
Soirée Ma’a Tahiti avec l’ouverture du four traditionnel : 8 950 xpf
Réservez dès maintenant!
Tel: 40 86 51 50 – Mail: restauration.tahiti@ihg.com

MINI HEIVA 2014 210X135 16-07


Asia Hammill de Tamariki Poerani : Meilleure danseuse du Heiva i Tahiti 2014

Asia Hammill, notre meilleure danseuse pour le Heiva i Tahiti 2014 a remporté avec brio la première place du concours, avec les félicitations du jury. « Je n’ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens… Je suis, à la fois, heureuse et très honorée d’avoir remporté ce prix (qui ne le serait pas à ma place?) et en même temps très triste ne pas avoir pu partager cette victoire avec Tamariki Poerani qui, pour moi cette année, avait vraiment apporté quelque chose de puissant et de profond à NOTRE culture : le MANA. » écrit-elle sur son compte Facebook.
« Tout ce que je peux vous dire est MERCI MERCI MERCI du fond du coeur pour votre soutient, votre amour, votre patience et vos critiques constructives (sans quoi on ne pourrait pas s’améliorer).
Merci encore plus à : la seule et l’unique, la vraie Déesse de la danse Makau FOSTER ainsi qu’à Shelby Hunter, Ali Zée, Christelle Howan, Xtel Ho, Ariitea, Nicole, Moeana et Play Capoeira. »

18-web-asia-2


Tamariki Poerani enflamme Vaitupa

Tamariki Poerani s’est produit à Vaitupa dans le cadre du Tiurai de Faa’a ce lundi 14 juillet. La troupe a interprété son dernier spectacle « Te huritau » avec ferveur devant 500 spectateurs enthousiastes. La représentation s’est achevée par une standing ovation.



WEB VAITUPA 14 JUILLET 02


Les très belles photos de Fabien Chin (lifeislove.eu)

Un grand merci à Fabien Chin comme toujours pour ses très belles photos de danse. Son site lifeislove.eu est à visiter…


EMERE


Chronique de John Mairai : « La Révolution du temps de Kio, nous a tout simplement ébloui »

makau 2014Enfin, grand souffle qui vient des Tuamotu pour terminer la soirée : les Tamariki Poerani de Makau Foster. Spectacle très ritualisé, « La Révolution du Temps de Kio », nous a tout simplement ébloui : avec des danseurs taillés pour être mannequins et des filles qui pourraient être candidates au titre de Miss Tahiti, la beauté était sur la scène de To’ata. Et quand bien même le thème de la Révolution du temps de Kio était pur concept, Makau Foster a su nous prendre dans son envol pour vivre une heure de cette Révolution avec virilité, grâce et émotion. Emotion toute particulière pour conclure le spectacle : la cérémonie du Fakahoki – du retour des tupuna dans le po après avoir été invoqués pour donner leur mana au groupe. Moment fort, assurément.

John Mairai

Lire l’intégralité de l’analyse sur tntv.pf

Photo : Fabien Chin – lifeislove


8 mois de tournage pour la série documentaire « Heiva i Tahiti by Makau »

HEIVA I TAHITI BY MAKAU - MAKAU WEBIl y a 3 ans, Makau Foster Delcuvellerie et Marc E. Louvat commençaient à travailler sur le projet « Ori Tahiti by Makau », ils jetaient par écrit les bases de ce qu’allait devenir une série documentaire. Rapidement l’équipe d’Archipel production les rejoignait et s’associait à leur démarche. Dès lors, l’écriture, les tournages et la postproduction s’enchaînaient. En novembre 2012, la chaîne de télévision TNTV commençait à diffuser la série composée de 10 épisodes de 26 minutes. Une première diffusion le vendredi soir après Koh-Lanta, puis à la demande des téléspectateurs le jeudi soir en prime-time. La collection connaît ensuite un joli succès sur Internet avec sa mise en ligne sur TNTV Replay (plus de 120.000 visionnages) confirmant l’engouement du public Polynésien pour le Ori Tahiti. Actuellement, la série est disponible en VOD sur Viméo : https://vimeo.com/channels/721303.



« Ori Tahiti by Makau » a permis à Makau d’expliquer sa vision de la danse polynésienne et sa manière de transmettre son savoir. Tel un farereira’a (littéralement « rencontre sacrée »), Makau faisait découvrir le ori Tahiti sous un nouveau jour à de jeunes danseurs prometteurs, leur interprétait le sens des pas, l’importance des mots, l’importance de la langue, leur apprenait à gérer leur corps, à ne faire qu’un avec la musique, se transcender et approcher le divin. Lors de ces rencontres hors du temps, Makau a pu montrer à ses élèves, que la danse, quelle qu’elle soit, est un art difficile lorsque l’artiste recherche la perfection. Mais au cours du tournage puis de la postproduction, la production s’aperçoit que tout n’a pas été raconté, qu’il y a de nombreux aspects du ori tahiti que n’ont pu être abordés ou à peine effleurés. D’où, l’idée de poursuivre l’aventure avec un master class d’application, un exercice de mise en œuvre autour du Heiva i Tahiti.

« Heiva I Tahiti By Makau » 8 mois de tournage

HEIVA I TAHITI BY MAKAU - REPETITION PARKING WEBLes trois coproducteurs de la série, ont donc décidé de poursuivre leur démarche en complétant la collection documentaire « Ori Tahiti by Makau », toujours en suivant Makau Foster, mais cette fois-ci dans le cadre d’une création chorégraphique pour le Heiva i Tahiti.
« Il ne s’agit pas de refaire « Ori Tahiti by Makau » mais bien de donner une suite à cette première décalogie en explorant d’autres apprentissages, le tout dans un environnement et un contexte différent », précise le réalisateur. « Heiva i Tahiti by Makau », est en quelque sorte le témoin de cette rencontre, de cette expérience humaine visant à amener de jeunes danseurs, souvent novices, vers la maîtrise d’un art millénaire mais aussi à comprendre comment on crée un spectacle contemporain sans trahir ses racines et sa culture.

En 2012, la compagnie de Makau Foster, Tamariki Poerani présentait au Heiva i Tahiti, le spectacle « te Ora » ou « La vie », inspiré de la mythologie paumotu relative à l’ancien culte de Kio et décliné en 4 parties : la terre « Te fenua », l’eau « Te vai », le vent « Te mata’i » et le feu « Te ahi ».
Le 11 juillet prochain, Tamariki Poerani présentera à guichet fermé dans le cadre du Heiva i Tahiti, son nouveau spectacle « Te Huritau » ou « Le temps révolu » à nouveau inspiré de la mythologie paumotu relative au culte ésotérique très ancien de Kio. C’est la création de ce spectacle que la série documentaire (8 X 26 minutes) mettra en images.
Le rite du « Huritau » ou « Hurihurivaka » était accompli dans les temps anciens pour marquer un changement de cycle du temps ou un changement de cap des règles de la communauté.
Les auteurs du spectacle sont tous d’ascendance paumotu et reliés aux aires linguistiques : Tapuhoe, Maragai et Parata :
- Merehau Konohi Anastase (linguiste, membre de l’académie paumotu) ;
- Makau Foster Delcuvellerie (chorégraphe, enseignante de Ori Tahiti) ;
- Martin Temehameharii Coeroli (administrateur de « Te reo o te Tuamotu »).

La création de « Te huritau » a été filmée pendant près de 8 mois, séquences après séquences, dans une certaine linéarité afin que l’on comprenne le cheminement qui conduit à la création et les longs préparatifs du Heiva i Tahiti.
La série sera également ponctué de séquences de « vie du groupe » (répétitions, activités en commun,…) ce qui permet à la fois de rythmer les montages et de ponctuer les séquences techniques, mais également de faire connaissance avec les danseurs.
Parmi les thèmes abordés : la recherche et analyse des rites liés à Kio, l’acceptation par les dépositaires des rites de leur utilisation, l’écriture du spectacle, la transposition des textes en chants, la transposition des récits en orero et en chorégraphique, la chorégraphie des ote’a, des haka, la sélection des danseurs, les échauffements, l’apprentissage des chorégraphies, l’écriture et l’apprentissage des solos, la transposition musicale des récits, le travail de l’orchestre et de la troupe, le stylisme des costumes lié au thème,…

« Heiva i Tahiti By Makau » sur TNTV début 2015

Si le tournage va bientôt s’achever, la préparation du spectacle touchant à sa fin, la post-production des 8 épisodes va commencer dans le courant du mois d’août. La série sera diffusée au début de l’année 2015 sur la chaîne locale TNTV. Parallèlement, Tamariki Poerani proposera au public avant la fin de l’année un nouveau CD et le DVD du spectacle « Te huritau ».


Tamariki Poerani au Hiva Vae’vae 2014

Tamariki Poerani a participé au grand défilé de la Fête des 30 ans de l’autonomie en Polynésie française. Une soixantaine de danseurs de la troupe se sont retrouvés sur le front de mer pour l’occasion.