Tags:

boutons-une-01 boutons-une-04boutons-une-03boutons-une-05


Stages de danses contemporaines : La plus jeune troupe de danses françaises à Tahiti

divers-gens takitu copieA partir du 4 août, la plus jeune compagnie de danse française, « Stimulus » va organiser trois stages de danses contemporaines dans les locaux du centre de danse d’André Tschan, située rue des remparts à Pape’ete.

Les cinq éléments de la troupe « Stimulus » sont issus du Conservatoire National Supérieur de la Musique et de la Danse de Paris. Parmi eux, une polynésienne Aminata Diallo. Selon elle, « les stages que nous organiserons à Tahiti seront pour nous le moyen de transmettre et de partager notre monde de la danse et notre manière de travailler. »

Un programme pour tous les niveaux dès ce lundi 4 août.

Les inscriptions aux trois différents stages sont encore ouvertes ce week-end. Le premier concernera les enfants et les jeunes ados dont l’âge est inférieur à 13 ans. Il débutera ce lundi 4 août jusqu’au jeudi 8 août, de 8h à 16h incluant une pause déjeuner. Il se déroulera au centre de danse André Tschan situé rue des remparts à Pape’ete et sera ouvert à tous les niveaux.

Pour les danseurs de niveau moyen, voire avancés, un second stage leur sera proposé durant les mêmes dates que pour les niveaux précédents, mais de 17h à 20h, également au même endroit.

Enfin, les 9 et 10 août, Aminata Diallo et ses amis animeront un stage intensif étalé sur tout le week-end et toujours dans la même salle que pour les stages précédents. « Notre objectif est d’amener les élèves dans la recherche de l’expression et du mouvement. » explique la jeune danseuse professionnelle, dans son dossier de presse sur la venue de la troupe.

Spectacle le 23 août à Pa’ea

A l’issue de ces stages de danses qui se poursuivront jusqu’au 10 août, les « 5 stimulés » présenteront un spectacle intitulé « Divers-Gens » le samedi 23 août prochain à la salle Manuiti de Pa’ea, située juste derrière la mairie. La volonté de mélanger les genres, mais surtout d’innover en matière de spectacle à inciter les artistes métropolitains à inviter des danseurs de la troupe de Makau Foster (Natalia, Vaiari, Timeri, Fred et Francky), mais également des éléments de l’école de danse André Tschan, pour la création d’une chorégraphie commune, celle-là même qui sera présentée le 23 août prochain.

Enfin, pour celles et ceux qui seraient intéressés par les stages annoncés, ils peuvent s’inscrire au : 40 42 94 08 ou alors au 40 53 18 39, voire par e mail : diallosaidou@mail.pf


Tamariki Poerani aux Heiva de Vairao et Mataiea

Il est une tradition après le Heiva i Tahiti que Tamariki Poerani aime perpétuer, c’est se produire dans les districts tout autour de l’île. Cette année, le groupe était invité à Vairao à la presqu’île, puis à Mataiea. En voitures, en bus spécialement affrété, plus de 60 soixantes danseurs et musiciens offraient aux spectateurs de très beaux spectacles. Souvenir en images…


Tamariki Poerani rencontre Mexico à Papeete

Vendredi 25 juillet au soir, Tamariki Poerani s’est produit sur la place Vaiete à Papeete, avec des représentants des écoles de ori Tahiti du Mexique, venus pour le Heiva. Au programme, des chants et des danses du Mexique et la première partie du spectacle de Tamariki Poerani « Te huri tau ». Une foule nombreuse a apprécié le spectacle, rencontre entre deux cultures hautes en couleur.



tp rencontre mexico


Tamariki Poerani fera l’ouverture du Mini Heiva de l’Intercontinental

Voila 32 ans déjà que l’hôtel InterContinental Tahiti Resort & Spa organise son Mini Heiva à l’occasion de 6 soirées exceptionnelles qui font suite aux festivités du Heiva I Tahiti.
Chaque année, au mois de juillet, l’hôtel vibre et vit au rythme du Mini Heiva… 600 couverts, 200 artistes en costumes traditionnels, danseurs du feu, écoles de danses, candidats à l’élection de Miss et Tane Mini Heiva, aux sons des guitares, percussions et ukulele, afin de vous faire revivre les plus beaux spectacles du Heiva dans un cadre enchanteur.
Cette année encore l’équipe de l’InterContinental Tahiti Resort & Spa est sur le pied de guerre pour vous donner le meilleur Mini Heiva qui soit.
L’ouverture de ce Mini Heiva 2014 se fera le jeudi 24 juillet 2014 avec le spectacle « Te Huritau » de la troupe Tamariki Poerani.

Jeudi 24 Juillet :
Soirée Ma’a Tahiti avec l’ouverture du four traditionnel : 8 950 xpf
Réservez dès maintenant!
Tel: 40 86 51 50 – Mail: restauration.tahiti@ihg.com

MINI HEIVA 2014 210X135 16-07


Asia Hammill de Tamariki Poerani : Meilleure danseuse du Heiva i Tahiti 2014

Asia Hammill, notre meilleure danseuse pour le Heiva i Tahiti 2014 a remporté avec brio la première place du concours, avec les félicitations du jury. « Je n’ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens… Je suis, à la fois, heureuse et très honorée d’avoir remporté ce prix (qui ne le serait pas à ma place?) et en même temps très triste ne pas avoir pu partager cette victoire avec Tamariki Poerani qui, pour moi cette année, avait vraiment apporté quelque chose de puissant et de profond à NOTRE culture : le MANA. » écrit-elle sur son compte Facebook.
« Tout ce que je peux vous dire est MERCI MERCI MERCI du fond du coeur pour votre soutient, votre amour, votre patience et vos critiques constructives (sans quoi on ne pourrait pas s’améliorer).
Merci encore plus à : la seule et l’unique, la vraie Déesse de la danse Makau FOSTER ainsi qu’à Shelby Hunter, Ali Zée, Christelle Howan, Xtel Ho, Ariitea, Nicole, Moeana et Play Capoeira. »

18-web-asia-2


Tamariki Poerani enflamme Vaitupa

Tamariki Poerani s’est produit à Vaitupa dans le cadre du Tiurai de Faa’a ce lundi 14 juillet. La troupe a interprété son dernier spectacle « Te huritau » avec ferveur devant 500 spectateurs enthousiastes. La représentation s’est achevée par une standing ovation.



WEB VAITUPA 14 JUILLET 02


Les très belles photos de Fabien Chin (lifeislove.eu)

Un grand merci à Fabien Chin comme toujours pour ses très belles photos de danse. Son site lifeislove.eu est à visiter…


EMERE


Chronique de John Mairai : « La Révolution du temps de Kio, nous a tout simplement ébloui »

makau 2014Enfin, grand souffle qui vient des Tuamotu pour terminer la soirée : les Tamariki Poerani de Makau Foster. Spectacle très ritualisé, « La Révolution du Temps de Kio », nous a tout simplement ébloui : avec des danseurs taillés pour être mannequins et des filles qui pourraient être candidates au titre de Miss Tahiti, la beauté était sur la scène de To’ata. Et quand bien même le thème de la Révolution du temps de Kio était pur concept, Makau Foster a su nous prendre dans son envol pour vivre une heure de cette Révolution avec virilité, grâce et émotion. Emotion toute particulière pour conclure le spectacle : la cérémonie du Fakahoki – du retour des tupuna dans le po après avoir été invoqués pour donner leur mana au groupe. Moment fort, assurément.

John Mairai

Lire l’intégralité de l’analyse sur tntv.pf

Photo : Fabien Chin – lifeislove